Officiele Federation of Belgian Mushers Clubs Nieuws - Federation of Belgian Mushers Clubs

Dogs running
FBMC Logo
Dogs running
Menu
Ga naar de inhoud

Température ressentie, humidité ?

Federation of Belgian Mushers Clubs
Gepubliceerd door in Bien ëtre · 4 december 2021
De nos jours, on parle beaucoup d'humidité dans le monde du sport canin.

Est-ce correct?

Je me suis penché sur cette question.
A quelle température et quelle pourcentage d’humidité je me demande.
La seule réponse est toujours basé sur son propre point de vue, c'est-à-dire la température perçue et le fait d'être inconfortable lorsque l'humidité augmente.
Sans valeurs, cela ne veut rien dire, car je supporte mieux la chaleur qu'une personne obèse.
Il y a bien sûr des valeurs qui comptent comme agréable et confortable et même dans différentes activités.
Mais pour notre sport avec le chien il n'y a rien.
Température ressentie
Une personne n'est pas un chien.
Le chien se promène dans une fourrure, nous sommes tous nus.
Le chien n'a pas de glandes sudoripares pour transpirer, nous en avons.
Le chien a certaines techniques pour se refroidir que nous pouvons difficilement imiter sans avoir encore plus chaud ou avoir des vertiges.
À cet égard, s'appuyer sur le ressenti n'est pas correct, bien que le résultat final puisse convenir, ce qui ne le rend pas correct.

Le principe chez l'homme est que la chaleur s'évapore principalement via l'humidité (sueur).
La transpiration est un bon complément pour le chien, mais ce sera surtout par sa respiration.
Avec ce souffle, il dégagera de la chaleur dans l'air.

Lorsque le chien inhale l'air par le nez, l'air passe par les plis du nez qui est fortement pourvu de veines transportant la chaleur pour le transférer à l’air pour être évacué vers l’exterieur du chien.
S'il cela ne suffit plus pour dissiper l'excès de chaleur, le chien halète.

Puisque nous sommes dans un sport où le chien est activement engagé, l'objectif principal sera du point de vue du chien, haletant.
Pourquoi haleter ?
Le chien halète pour deux raisons, la température et/ou l'oxygène.
Après un effort, le chien a également besoin d'oxygène et va haleter.
Mais s'il fait trop chaud et que le chien reste allongé par terre à ne rien faire, il peut aussi commencer à haleter et l'oxygène n'est pas exactement la raison.
Ainsi haleter est une question d'efficacité selon le besoin.
Si une grande partie de la surface corporelle du chien peut être refroidie par le nez, le halètement devra apporter quelque chose de plus.
Un chien peut inspirer et expirer 200 à 400 fois par minute lorsqu'il halète, alors qu'au repos, c'est 30 à 40 fois/min. est.

Table de matierre ASSA temperature resentie.

J'ai trouvé une table sur Internet utilisée par l'Australian Sleddog Sports Association, et comme beaucoup d'entre nous, elle la considère du point de vue de la température ressentie


Mettons quelque faits au point.
.Si la température perçue est prise en compte comme étant plus chaude qu'elle ne l'est, alors nous devons également prendre en compte le déplacement d'air pour le refroidissement.

Un vent de 15 km/h à une température de 10 C° la valeur ressentie sera de 8 C°, un refroidissement de 2 C°
A 20 km/h il y a un gain de 3 C° et à 35 km/h même 4 C° de gain.

Si ce dernier n'a pas d'importance, alors la température perçue est une mauvaise interprétation.
Sinon, vous devez tenir compte de trois facteurs, la température, l'humidité et la vitesse du vent.
Un autre angle d'approche
Nous allons aborder le problème sous un autre angle.

Le chien doit être capable de dégager de la chaleur.
L'air est un bon isolant thermique tandis que l'humidité est un bon conducteur.
Heureusement, l'air que nous respirons peut également retenir l'humidité.
C'est le transport de chaleur par excellence pour le chien en respirant ou en haletant.

L'humidité se réchauffe lentement et libère de la chaleur lentement, de sorte que l'humidité est capable de transporter la chaleur.
Notre sueur est l'humidité qui amène notre chaleur à la surface de la peau pour s'évaporer.

Au départ, le chien réchauffera l'humidité qui se trouve dans l'air.
L'air est un gaz et lorsqu'il est chauffé, il se dilate, la dilatation de l’air permet une plus grand dépôt pour  d'humidité.
De cette façon, le chien pourra également dégager de la chaleur grâce à l'humidité ajoutée de son corps.
La différence entre la température ambiante et l'humidité déterminera la quantité de chaleur que le chien pourra évacuer.

L'humidité maximale qui peut être dans l'air est l'Humidité Absolue, HA exprimée en gr./m³
L'Humidité Relative (HR) dans l'air est un pourcentage d'HA qui est saturé à 100%, HR est exprimé en %.
HR est linéaire par rapport à HA ; 50% est la moitié de ce qu'il y a à HA.
HA ne suit pas linéairement la température comme HR le fait avec HA, 2 fois plus chaud n'a pas pour effet qu'il peut y avoir deux fois plus d'humidité dans l'air, cela sera plus..
Pour l'instant, ce sont les plus importants.

Le chien inhale de l'air à 20 C° avec une HR de 40%.
Une fois expiré, la température sera supérieure à 20 C° et HA augmentera également.
HR sera alors monté à 100% tout comme HA qui sera monté à sa saturation de la température alors expirée.

Pour savoir combien d'humidité 40% à 20 C° contient, il faudra le calculer.
A 20 C° l'HA peut contenir 17,31 gr./m³ = HR 100%.
Une HR de 40% à 20 C° il y a 6,924 gr/m³ d'humidité présente.
Il y a encore de la place pour 17,31 gr./m³ - 6,924 gr./m³ = 10,386 gr/m³ pour obtenir 100% HR.
Le chien peut donc céder 10,386 gr/m³ d'humidité de manière optimale pour que les 20 C° soient HR 100% a devenir avec un équivalent d'humidité de HA 17,31 gr./m³.

Le chiens son corps aura plus chauds et va réchauffer l’air quille aspire a sa température corporelle de 40C°, se qui lui permets de rajouter de l’humidité, puisque l’air va ce dilater et peut contenir plus d’humidité.

Conclusion
Plus l'humidité relative est faible et plus la température à la base est basse, plus d'air chaud peut être évacué.

Ceci est suivi d'un tableau qui indique la quantité d'humidité qu'un chien peut dégager à une certaine température ambiante et à la teneur en humidité relative de l'HR.

Tableau raccourcir le circuit à moins de 5 km. selon la législation



Explication du tableau.
  1. Le tableau démarre volontairement à 40% d'humidité car des valeurs plus faibles peuvent être préjudiciables à la santé du chien. La déshydratation est un problème potentiel.
  2. Une valeur HR de 60 % a été supposée pour définir les zones car il s'agit de la limite supérieure d'une zone de confort.

Codes
  • Les couleurs des champs vert fluo sont les valeurs de base légales de 15 C° pour réduire la distance à 5 km maximum, et la quantité d'humidité chaude (43,48) que le chien peut dégager.
  • La couleur de remplissage vert clair indique que nous pouvons être dans une zone au-dessus de 15 degrés, jusqu'à 21 C°. (informatif)
  • La couleur rouge clair indique que même en dessous de la limite de 15 degrés, nous pouvons nous retrouver dans une zone dangereuse.
  • La couleur de remplissage rouge vif est la simulation si l'on prend l'HR de 100 % à 15 C° et le minimum que le chien peut céder pour chauffer à cette température.
  • Le contour rouge indique la zone dans laquelle nous nous trouvons si nous prenons cette valeur rouge vif.
    Suite de quoi, on pourrait encore courir à 31 C° à condition qu'il y ait 40% d'humidité.

Tableau de l'annulation du concours selon la législation à + 20C°



Tableau explicatif.
  1. Le tableau démarre volontairement à 40% d'humidité car des valeurs plus faibles peuvent être préjudiciables à la santé du chien.
    La déshydratation est un problème potentiel.
  2. Une valeur HR de 60 % a été supposée pour définir les zones car il s'agit de la limite supérieure d'une zone de confort.

Codes
  • Les champs vert fluo sont les valeurs de base de 20 C° légalement établies pour annuler la compétition, et la quantité d'humidité chaude (40,79) que le chien peut dégager.
  • La couleur de remplissage vert clair indique que nous pouvons être dans une zone au-dessus de 20 degrés, jusqu'à 27 C°.
  • La couleur rouge clair indique que même en dessous de la limite de 20 degrés, nous pouvons nous retrouver dans une zone dangereuse.
  • La couleur de remplissage rouge vif est la simulation si l'on prend l'HR 100% à 20 C° et le minimum que le chien peut céder pour chauffer à cette température.
  • Le contour rouge indique la zone dans laquelle nous nous trouvons si nous prenons cette valeur.
    Suite de quoi, on pourrait encore courir à 36 C° à condition qu'il y ait 40% d'humidité.

En finale
Tout cela en dit long, exhaler 40,79 ml d'humidité à 40 C° par m³ c'est peu.

Supposons que le chien expire 200 à 400 fois par minute avec une capacité pulmonaire de 2,5 litres lorsqu'il halète, alors le chien perd la totalité de 40 ml d’humidité par minute..
S'il halète pendant 5 minutes d'affilée, vous pouvez remplir un verre de bière.


Geen commentaren
FBMC v.z.w.
Prinsenlaan 18
9140 Temse
Wegens spammers worden op de website geen contact gegevens geplaatst.
En raison des spammeurs, aucune information de contact n'est indiquée sur le site.

Terug naar de inhoud